Brocoli

Légume existe en bio
Printemps Été Automne Hiver

Idéal pour la cuisine du quotidien, le brocoli se cuisine à toutes les sauces, et même cru, découpé en fleurettes.

La culture du brocoli a été initiée en Bretagne dans les années 80, et c'est aujourd'hui la principale région de production de ce légume.
La récolte de brocoli breton s'étend de mai à novembre : sensible au froid, il n'est pas cultivé en hiver.
 

Astuces

Préparation

Utilisations

Cuit, il se réduit en purée ou en soupe.

Cuisson

Temps de cuisson

Détaillé en fleurettes, 10 min à l'eau, 7 min à l'autocuiseur ou au micro-ondes. 

Conservation

Il se conserve deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. 

Eloignez le brocoli des tomates

Le brocoli n’aime pas la proximité de stomates qui le font murir plus rapidement.

Histoire & atouts santé : 

 

Le brocoli fait partie de la famille des Crucifères (Brassicacées) et vient du latin “bracchium” signifiant “branche”, en rappelle avec sa morphologie. Il s’agit d’une variété de chou originaire du sud de l’Italie. Son implantation en Europe ne remonte qu’au XVIII ème siècle. Aujourd’hui, la Bretagne est la première région productrice de brocoli en France.

Les atouts santé du brocoli sont nombreux. Il est riche en Vitamine K, B9 (acide folique) et C. On y retrouve des molécules intéressantes telles que des caroténoides (lutéine et zéaxanthine), des flavonoides (kaempférol) ou encore des glucosinolates.

Valeurs nutritionnelles : 
Energie (kj/kcal): 
120/29 pour 100 g (cuit)
Matières grasses (g): 
0.5 pour 100 g (cuit)
dont acides gras saturés (g): 
0.1 pour 100 g (cuit)
Glucides (g): 
2.8 pour 100 g (cuit)
dont sucres (g): 
1.4 pour 100 g (cuit)
Fibres alimentaires (g): 
2.2 pour 100 g (cuit)
Protéines (g): 
2.1 pour 100 g (cuit)
Sel (g): 
0.1 pour 100 g (cuit)
Vitamine K (µg): 
141 pour 100 g (188% des VNR)
Acide folique (B9 en µg): 
102 pour 100 g (51% des VNR)
Vitamine C: 
37 pour 100 g (47% des VNR)