Shii-také

Printemps Été Automne Hiver

Le chapeau du shii také , bordé d’écailles claires, est de couleur brune, avec de nombreuses nuances. Il est proposé en plusieurs calibres  : 3/6 et 6/9 cm de diamètre. Il est commercialisé pied coupé. Ce champignon nécessite une cuisson complète avant consommation

Depuis 1988, Il est cultivé en Bretagne en salle dans des conditions de température, d’hygrométrie et de lumière contrôlées.

La culture sur pain de substrat dure de 4 à 5 mois.

Astuces

Préparation

Très aromatique

Le shii-také est très aromatique, il n'est pas nécessaire d'en mettre beaucoup pour parfumer un plat. C'est un champignon très avantageux qui réduit peu à la cuisson.

Utilisations

Il est délicieux dans les soupes, les sauces, les pâtes, le riz ou les mets orientaux. Le shii-také se cuisine sauté, grillé, cuit à l’étuvée ou au four.

Cuisson

Faire cuire sous couvert

Pour bien cuire le shii-také et lui conserver tout son moelleux, vous devez le cuire dans une poêle avec un couvercle.

Conservation

Le Shii-také se conserve quelques jours dans le bac à légume du réfrigérateur.

Histoire & atouts santé : 

Originaire d’Asie le Shii-také est le 2ème champignon le plus cultivé au monde, et l’un des plus parfumés. Sa culture traditionnelle sur rondin de Bois est connue depuis des siècles. 

"Elixir de longue vie" était le nom que les empereurs chinois lui donnait.

Le shii-take est  riche en fibres. 

Valeurs nutritionnelles : 
Energie (kj/kcal): 
118/28 pour 100g (cru)
Matières grasses (g): 
0.2 g pour 100g (cru)
Glucides (g): 
2.7 pour 100g (cru)
dont sucres (g): 
1 pour 100g (cru)
Fibres alimentaires (g): 
3.8 pour 100g (cru)
Protéines (g): 
2 pour 100g (cru)
Sel (g): 
0.01 pour 100g (cru)